BIENVENUE SUR CE JOURNAL

Augé, petit village situé dans la région Poitou-Charentes, dans le département des Deux Sèvres.
Ce village est localisé à 19 km du Nord-Est de Niort, la plus grande ville aux alentours.
Ses 964 habitants, (selon l'Insee sur le recensement de la population 2014), sont appelés les augéennes et les augéens.

Bonjour à toutes et à tous.


J'ai mis en place ce blog afin de faire partager toutes informations, actualités, etc... en toute transparence, liées notamment à la commune d'Augé.

En route, pour l'aventure Municipale 2014
(26 avril 2014)

Pour les administrés qui seraient intéressés par la seconde réunion du conseil municipal, ci-dessous l'ordre du jour de la réunion prévue lundi 28 avril 2014 à 20h30.




Espérant bien entendu que les réunions seront plus transparentes et vivantes que sous la précédente mandature. J'estime que les personnes qui se déplacent pour assister aux réunions de conseil, doivent être reçues et respectées comme tous contribuables respectifs.

Le fait de s'intéresser à la gestion des affaires communales en tant que citoyen, contribuable, ect..., ce n'est pas une maladie. Cela s'inscrit tout simplement dans les droits et les devoirs de chacune et chacun.

En attendant la réunion, un peu de lecture en avant première.

Dotations aux collectivités locales

Dotations commune : 79020 - AUGE

2012
2013
2014
Dotation élu local
2 734
2 797
2 799
DGF des communes: dotation forfaitaire
117 046
107 549
103 321
D.G.F. des communes : dotation de solidarité urbaine et de cohésion sociale
Inéligible
Inéligible
0
D.G.F. des communes : dotation de solidarité rurale "bourg centre"
0
Inéligible
Inéligible
D.G.F. des communes : dotation de solidarité rurale "péréquation"
20 083
20 905
21 752
D.G.F. des communes : dotation de solidarité rurale "cible"
0
Inéligible
Inéligible
D.G.F. des communes : dotation nationale de péréquation
12 596
13 308
9 284
D.G.F. des communes : dotation d'aménagement des communes d'outre-mer
Inéligible
Inéligible
Inéligible
FPIC : Prélèvement de la commune isolée
Inéligible
Inéligible
Inéligible
FPIC : Versement au profit de la commune isolée
Inéligible
Inéligible
Inéligible
FPIC : Solde de la commune isolée
Inéligible
Inéligible
Inéligible
FSRIF : Prélèvement de la commune
Inéligible
Inéligible
Inéligible
FSRIF : Versement au profit de la commune
Inéligible
Inéligible
Inéligible
FSRIF : Solde de la commune
Inéligible
Inéligible
Inéligible
TOTAL
152 459
144 559
137 156





























Nous avons la chance avec internet de connaitre le montant des différentes dotations afin de réaliser le budget principal de notre commune.

De 2012 à 2014, les dotations ont diminué d'environ de dix pour cent. Force est de constater que le manque à gagner qui venait du haut, va obligatoirement se ressentir par le bas. Je rappelle que pour faire vivre une commune, les produits de fonctionnement sont à la base des éléments de fiscalité correspondant aux quatre taxes directes, qui représentent les trois quarts des recettes fiscales, à savoir:

la taxe d’habitation, payée par les particuliers et les entreprises.

la taxe sur le foncier bâti, payée par les propriétaires du terrain.

la taxe sur le foncier non bâti, également payée par les propriétaires du terrain.

- la contribution économique territoriale, acquittée par les entreprises, venant en substitution de la taxe professionnelle supprimée depuis 2010.

Dans le tableau ci dessus, vous remarquerez que les dotations de l'état (qui correspondent au passage, à nos impôts) vont vers le bas, alors que les charges de la commune vont vers le haut, à commencer par les indemnités, la salle M.A. ...

On va donc laisser à cette nouvelle équipe, le plaisir de nous présenter et de voter les directives budgétaires de notre commune.

A suivre...


Gaëtan BERCÉ
Première réunion du conseil municipal pour certains et dernière pour d'autres
(06 avril 2014)


Ce matin, dimanche 06 avril 2014, a eu lieu la première réunion du conseil municipal pour certains et dernière pour d'autres.

En attendant le procès verbal, ci dessous l'ordre du jour.



Bonne lecture.

Gaëtan BERCÉ