BIENVENUE SUR CE JOURNAL

Augé, petit village situé dans la région Poitou-Charentes, dans le département des Deux Sèvres.
Ce village est localisé à 19 km du Nord-Est de Niort, la plus grande ville aux alentours.
Ses 964 habitants, (selon l'Insee sur le recensement de la population 2014), sont appelés les augéennes et les augéens.

Bonjour à toutes et à tous.


J'ai mis en place ce blog afin de faire partager toutes informations, actualités, etc... en toute transparence, liées notamment à la commune d'Augé.

Mais que font réellement nos élus (es) de l'argent des contribuables?
(22 février 2015)

Nous y voilà! Chose promise.

Avec une telle monstruosité de présentation du budget 2014, je ne vais pas me gêner à me soulager encore une fois. ça suffit cette gestion de merde, vous encaissez tout de même les indemnités, alors on peut exiger un minimum d'action concrète, de respect, de transparence, ect... en résumé, une gestion exemplaire.

Vous avez voulu la place d'élu, alors il faut assumer ses actes et bosser réellement. Les belles phrases toutes prêtes du style:

- Etre à votre écoute et répondre à vos attentes.

- Avoir des compétences techniques, juridiques et financières.

- Nous ne vous promettons pas l'impossible mais juste ce que nous pourrons faire au mieux, en totale transparence, en assurant bien sûr la qualité des projets et en respectant les équilibres budgétaires et la stabilité fiscale.

- Et bla bla bla, et bla bla bla, ect... on voit le résultat aujourd'hui. Nos élus (es) ont très vite oublié les belles paroles d'hier. Comme quoi le pouvoir développe l'hypocrisie et la connerie humaine.

Continuez à ignorer les administrés et à prendre une partie des contribuables pour ce qui ne sont pas, et voilà ce qui arrive.

On savait que peu de choses sont réalisées dans cette commune, mais le "peu" qu'il soit au moins fait correctement. A vouloir prendre des responsabilités à droite et à gauche, on devient forcément nul! Laissez tomber les titres et transpirez un peu plus!

Ce qui me préoccupe un peu quand même, comment la préfecture peut valider ce genre de torchon hors la loi?

Ci-dessous, le budget 2014 de la commune d'Augé, présenté dans le bulletin la Ligueure. J'ai voulu m'offrir ce petit plaisir, afin que toutes les personnes qui viendront consulter ce blog, se rendent compte de la compétence des élus (e) de cette commune, et par la même occasion, constate ce que j'avance est bien réel. 


Je m'autorise à juger cette présentation comme une présentation de merde! Gaspillage de papier, d'encre, d'énergie (pas humaine bien sûr), ect... Ce n'est déjà pas évident à comprendre, alors si en plus c'est illisible, ne vous étonnez pas Mesdames et Messieurs les élus de vous faire aligner ainsi.

J'ai bien entendu pris la liberté de le présenter sous une forme plus connue et plus simple à lire, sous un format Excel, tout en conservant les mêmes données que sur le "torchon" plus haut, afin d'y apporter certaines explications beaucoup plus lisibles, déjà avec de la couleur. 




Dès le premier coup d'œil, on constate que l'équilibre budgétaire n'est absolument pas respecté.

Dans un budget 2014, on doit y inscrire un report et /ou excédent de l'année 2013, et non pas 2012.

Les opérations d'ordre doivent être en équilibre, hors ici,  l'équilibre budgétaire n'est absolument pas respecté non plus.

On peut lire des travaux de bâtiments dans les recettes d'investissement. Franchement, ça fait peur et ce n'est pas très rassurant en terme de gestion!

Travaux de voirie, 50 000 euros, apparemment, ce n'est pas la réfection de la rue de la Poste et des passages piétons qui faisaient partie de ces travaux. Alors que d'un autre coté, nos élus (es) ont été capables de prévoir 11717 euros et zéro centimes de dépenses imprévues. Il faut être balaise...!!! Et surtout se foutre de la gueule des contribuables.

Pour information, de la peinture pour la réfection des passages piétons doit valoir entre cent cinquante à deux cent euros TTC le pot de 5 kg, c'est à dire peu de chose pour la sécurité des piétons. Mais là aussi, nos élus (es) en ont rien à foutre!

Le cul dans leur chaise en réunion à se demander comme dépenser l'argent des contribuables en dehors des obligations légales bien sûr, si ce n'est pour leur petit confort personnel et des photos de famille du petit cercle dans le journal... Même pas fichues de protéger leurs propres enfants qui vont à l'école et qui traversent sur ces passages piétons quasiment disparus. Alors qu'est ce qui en ont à foutre des autres administrés.

On paye pourtant bien un employé municipal responsable de la sécurité...

L'autofinancement, belle mascarade virtuelle; il est très facile de se dégager une somme pour s'autofinancer, sauf que dans la réalité c'est une autre histoire. 

Dans notre tableau ci-dessus chapitre fonctionnement, si le budget était réalisé avec un peu plus de sérieux et d'honnêteté, les impôts/taxes devraient être aux alentours de 280 000 euros et les dotations/participations aux alentours de 140 000 euros, l'autofinancement ne serait plus que de 10 738 euros. C'est à dire rien du tout! Comme c'est facile un tour de passe-passe...  

Nous faire croire que la commune peut s'autofinancer de la sorte, c'est de la poudre au yeux! Nous sommes toujours dans le paraître...

On peut également jongler avec les dépenses imprévues et réajuster le tableau à la juste valeur pour la présentation. Sauf que dans ce budget général, nos élus (es) ne sont même pas fichues de nous le présenter en équilibre. C'est une honte pour la commune! Une aberration! Merde quoi, c'est pire qu'avant!

J'espère au moins que nos élus (es) vont en tirer les conclusions qui s'imposent, pour nous présenter le budget 2015, comme il se doit et comme le prévoit le code général des collectivités territoriales.

Allez! Bonne lecture.

Gaëtan BERCÉ