BIENVENUE SUR CE JOURNAL

Augé, petit village situé dans la région Poitou-Charentes, dans le département des Deux Sèvres.
Ce village est localisé à 19 km du Nord-Est de Niort, la plus grande ville aux alentours.
Ses 964 habitants, (selon l'Insee sur le recensement de la population 2014), sont appelés les augéennes et les augéens.

Bonjour à toutes et à tous.


J'ai mis en place ce blog afin de faire partager toutes informations, actualités, etc... en toute transparence, liées notamment à la commune d'Augé.

Lettre ouverte adressée à L'APE d'AUGÉ
( 17 mars 2015)




                                                                                                               Association des Parents d'Elèves
                                                                                                               d’AUGÉ
                                                                                                               7 place de la Mairie
                                                                                                               79400 AUGÉ


                                                                                               Augé le 15 mars 2015



Objet: lettre ouverte, d'un citoyen responsable.

Mesdames et Messieurs du bureau de l'APE d'Augé,

Si je me permets de vous envoyer ce courrier, c'est que je suis un peu surpris et déçu en même temps de vos attitudes respectives.

En effet, cela fait des années que je me bats et que j'attire l'attention de la population, par l'intermédiaire de mon blog, pour lutter contre le manque de compétence de nos élus (es) sur le fait que le carrefour de la poste, face à l'école, n'est toujours pas sécurisé concernant les passages piétons.

Il semblerait donc que l'association des parents d'élèves, que vous représentez aujourd'hui, n'est toujours pas concernée par la sécurité des enfants et éventuellement "vos" enfants, sur le fait que les passages piétons sont devenus quasiment inexistants sur la départementale 6 et complètement  inexistant concernant la traversée de la place à la salle M.A.

Je me permets quand même de vous rappeler que cette départementale 6 est très fréquentée niveau circulation, sachant que malheureusement personne n'est à l'abri d'un accident et/ou incident. Mais comme d'habitude à Augé, cela n'arrive qu'aux autres villes et/ou villages.

Là, ou je suis surpris, j'ai reçu dans ma boite aux lettres un morceau de papier (et je reste poli...) sur lequel on peut lire:

SAMEDI 21 MARS - CARNAVAL DES ENFANTS
L'APE (Association de Parents d'Elèves) organise son carnaval annuel dans les rues d'Augé entre 14h30 et 17h30. Vous rencontrerez probablement les enfants dans les rues ou bien chez vous. Merci d'avance de penser à eux!
Le bureau de l'APE

Mesdames et Messieurs du bureau de l'APE d'Augé, vous êtes quand même "sans aucune gêne" de déposer dans ma boite aux lettres ce morceau de papier, sachant que "moi" je n'ai pas d'enfant, ce qui ne m'empêche pas de lutter pour leur sécurité depuis des années, contrairement à vous.

Force est de constater que le fait que les enfants, ainsi que les adultes d'ailleurs, se fassent écrasés sur la départementale 6, au minimum dix fois par semaine, ne vous perturbent pas plus, alors que vous vous inquiétez de leur sécurité seulement trois heures le samedi 21 mars, uniquement dans "nos" rues.

Je vous interdit donc à l'avenir de mettre dans ma boite aux lettres ce genre de document, tant que vous ignorerez le "danger de mort permanent" à ce carrefour.
Alors, avant de demander aux autres, soyez sûrs que vous mêmes vous avez la capacité d'assurer la sécurité de vos propres enfants qui se rendent dans l'établissement scolaire public.

Payer des impôts, sert également à aménager, sécuriser et entretenir la voirie et ses annexes. Vous pouvez également passer ce message aux élus (es). Cela fait partie des obligations du Maire de protéger ses administrés. Enfin...

Sincères salutations.


                                                                                                                           Gaëtan BERCÉ


Ps: bien entendu, ce courrier est affiché sur mon blog.