BIENVENUE SUR CE JOURNAL

Augé, petit village situé dans la région Poitou-Charentes, dans le département des Deux Sèvres.
Ce village est localisé à 19 km du Nord-Est de Niort, la plus grande ville aux alentours.
Ses 964 habitants, (selon l'Insee sur le recensement de la population 2014), sont appelés les augéennes et les augéens.

Bonjour à toutes et à tous.


J'ai mis en place ce blog afin de faire partager toutes informations, actualités, etc... en toute transparence, liées notamment à la commune d'Augé.

Bulletin municipal Augé n°21

Ah bon! Il y a une municipalité à Augé...
(24 juillet 2016)

Attendre des mois et des mois pour voir sortir un "torchon" de la sorte. Jamais j'aurais cru voir un jour cette commune dégringoler aussi bas avec cette équipe...
Et dire que certaines personnes qui critiquaient l'ancienne mandature sur la gestion de la commune, sur ce blog, font maintenant parties de l'équipe municipale et c'est encore pire... Comme quoi, veut mieux la fermer parfois et se faire tout petit!!!

Juste un petit rappel avec l'euro (l'argent, non pas le football...) avant de continuer; le chiffre 1 accolé de six 0, se lit un million d'euros. Le chiffre 1 accolé de cinq 0, se lit cent mille euros. Et pour pousser la connerie un peu plus loin, le chiffre 1 avec quatre 0, correspond à dix mille euros.

Avec cette équipe municipale, il est nécessaire de leur rappeler, quelques bases de mathématique. Vous comprendrez pourquoi par la suite... La gestion financière, est trop difficile à comprendre apparemment. Remarquez, avec l'argent des autres, il est très facile de gaspiller sans compter. Quand on a des lacunes, cela arrange bien...

Le mot du maire!

Depuis quand, il nous dit la vérité... Je me demandais même si vraiment il y avait un maire sur cette commune... L'appât du gain sans doute! Pour ce qui est des obligations du maire, je constate que ces dernières sont restées dans l'oubli volontairement. Si vous voulez être écouté et entendu, commencez à être transparent sur la gestion de la commune, surtout financièrement. Compte tenu des lacunes en mathématiques, je reste sur mes gardes.

Il nous répète régulièrement que c'est une commune ou il fait bon vivre. Monsieur Perrin, franchement, ouvrez les yeux si vous le pouvez encore et vous constaterez que jamais un aussi grand "bordel" n'avait existé. Et je ne vous parle pas de propreté des rues du bourg en général. 

Vous maîtrisez plus facilement la réglementation sur vos indemnités que vos obligations liées à la salubrité et à la sécurité des administrés. Il reste encore de la place en haut du lotissement. Mais là, il faut savoir et avoir des tripes pour attirer les futures propriétaires.

L'intercommunalité: une belle usine à gaz qui va nous coûter de plus en plus chère. Elles sont ou les économies, à embaucher à tour de bras. Il suffit simplement de voir la masse salariale exploser financièrement. Mais là, ça vous dépasse. Ne pas confondre 100 000 euros et 1 000 000 d'euros. Vous vous rappelez pour les investissements du "Bon Accueil"? Vous et votre équipe, vous êtes en train de solder cette commune à l'intercommunalité parce que vous ne voulez rien faire!

Votre prédécesseur a fait en sorte d'ouvrir une classe supplémentaire, alors que vous et votre équipe (de choc...) avez fait l'inverse pour perdre cette classe. Vous embauchez un employé, hors région donc hors commune, avec une grande famille de plusieurs enfants qui n'habite même pas sur la commune et vous ne savez pas retenir une autre famille avec huit enfants. Un vrai Maire qui sait gérer une commune et qui s'investit à fond pour sa commune, aurait très certainement fait en sorte que cela n'arrive pas.

Favoriser l'emploi local, ça aussi apparemment vous ne maitrisez pas... la municipalité dans sa totalité. Vous êtes plus doués pour faire partir les artisans, quand vous ne les laisser pas dans l'ombre. D'ailleurs, c'est la seule réponse positive que vous pouvez apporter en agissant ainsi. Ne soyez donc pas surpris de mon attachement à votre égard. Le respect, va dans les deux sens. A méditer, si vous en avez les capacités! Heureusement que dans cette commune, il y a des personnes qui arrivent à mettre en place leur activité, seul et sans l'aide de la municipalité.

Vous pouvez enfin fournir "un budget" et non pas "le budget". Petite nuance de l'incertitude, qui vous va à merveille. Il suffit simplement de constater la présentation, que même, un/une élève de Cm1 aurait présenté nettement mieux sans aucune difficulté!

Un vrai torchon! Moi j'aurais honte de présenter le budget de la sorte. Hausser les épaules et faire les beaux ne sert absolument pas à grand chose, si c'est pour nous présenter un papier que personne ne peut comprendre et lire. Etre en 2016 et ne pas maîtriser Word ou Excel, franchement, c'est la loose!!! Respectez au moins vos administrés. Vous vous dites transparents? Décidément, nous n'avons pas la même définition.

La voirie: Personnellement, je ne vois pas grand chose de changé, si ce n'est que dans le bourg, on ne voit plus certaines bouches d'égout, les caniveaux, trottoirs, ect...  car le manque d'entretien à pris le dessus. Par contre, les mauvaises herbes, les haies étouffantes réduisant les passages, ça, on le voit très très bien. Mesdames et Messieurs de la municipalité, avant de donner des leçons de propreté aux autres, commencer donc par vous les appliquer en priorité, vous verrez, c'est très facile à mettre en œuvre.

D'ailleurs, la commune d'Augé, ne paie t-elle pas son adhésion au SMC pour l'entretien des haies. Mensonge ou pas? C'est un peu comme les poubelles! Une municipalité à l'écoute des ses administrés... Vive les réunions Tupperware!!!

Le 1% d'augmentation: franchement, la personne qui a rédigé ce petit article, a dû se masturber l'esprit au moins pendant...! Bravo, je n'aurai pas fait pire. Prendre les "impôts locaux" en exemple, il fallait oser. Parce que même sans augmentation du pourcentage, votre impôt à payer sera forcément différent de l'année précédente, de part la variation de vos revenus. Ah! Elle est très forte cette municipalité.

L'accessibilité des personnes handicapées aux espaces publics, (et non pas des handicapés comme inscrit sur le bulletin, question d'interprétation et de respect...). Cela fait quand même plus de quinze années que l'on parle de ce sujet. Même dans ce bulletin il en manque une partie importante. C'est pour vous dire de la compétence ou bien de l'incompétente de cette équipe. Non seulement les espaces publics sont concernés, mais également la voirie, qui a toute son importance car c'est-elle qui nous mène vers ces espaces publics. C'est trop compliqué pour nos élus (es).

La salle de récréation, devrait être interdite à toutes les personnes. La seule réponse, depuis des années que la loi existe, c'est le transfert de la poste à la mairie. Bravo! Mesdames et Messieurs les élus (es). Pour fermer la poste, vous êtes très fort. Il fallait oser également! Pas assez d'argent, les contraintes architecturales, etc., etc., ... c'est tout ce que vous avez trouvé comme excuses à la noix.

Je souhaite que vous ne soyez jamais confronté à l'handicap. Je suis persuadé que vous n'en n'avez jamais mesuré la définition. Il faudrait juste se poser les bonnes questions pour ça! Ouvrez les yeux et votre esprit, plutôt que de penser qu'à vous mêmes.

Par contre, pour dépenser de l'argent à faire venir un cabinet d'architecte paysagiste pour nous dire comment aménager la traversée du village, à savoir,  planter un arbre et mettre deux pots de fleurs, ne vous pose aucun problème de conscience. Vous devriez avoir honte de sortir de chez vous et de vous montrer en public. L'argent du contribuable encore dilapidé avec une intelligence hors du commun.

L'aménagement tape à l'œil, on s'en fou. La sécurité liée à cette traversée est beaucoup plus importante. Des ralentisseurs, c'est la seule solution pour faire ralentir les véhicules fous qui traversent le bourg ou bien un radar permanent. 

Vous êtes incapable de mettre en œuvre la réparation de la rue de la poste qui est complètement défoncée, dans le bourg et aux alentours c'est dans un état dégueulasse et désespérant, plein de mauvaises herbes et vous votez une dépense pour un cabinet d'architecte pour satisfaire une envie de tape à l'œil, mais vous êtes complètement déconnectés de la réalité. Mais si je devais avoir des parents comme vous, c'est au tribunal que vous devriez finir pour non assistance à citoyen en danger!

Concernant la mise en œuvre de la seconde tranche d'enfouissement des réseaux, le financement s'élèverait à cent vingt quatre mille euros dans ce bulletin, alors que sur la NR du huit janvier 2016, lors des vœux du maire, il y est inscrit que le financement s'élèverait à un million six cent mille euros. Vous comprenez mieux pourquoi maintenant la petite leçon de mathématique au début! Cette municipalité n'est pas à un million d'euros près lorsqu'elle vote des décisions.

Même pour les travaux, nos élus (es) ne savent même pas à quoi correspondent réellement les dépenses qu' ils votent. Franchement, ça fait peur. Nous ne sommes pas arrivés au bout du tunnel de quatre années encore. Le bilan va être désastreux. C'est des cours de mathématique qui faut suivre et après vous pourrez commencer à comprendre la différence entre le millier et le million d'euros.

L'élagage: Monsieur Perrin, c'est très bien de rappeler les bonnes règles à suivre et à mettre en œuvre, cependant, commencez donc à agir en premier en coupant les branches vers le poteau téléphonique route de Coutant (photo à l'appui). Vous remarquerez par la même occasion l'état de végétation envahissante sur ce même coté de la route. Encore bravo pour vos leçons.


Moralité; vous devriez commencer à faire des économies en arrêtant maintenant de publier un bulletin qui ne correspond en rien à la réalité de la gestion de la commune et de son état de salubrité, de dangerosité ... Mettez donc en place un site ou un blog qui informerait en temps réel la population. Mais ça aussi, apparemment, c'est au dessus de vos capacités!

Pensez-vous qu'un jour vous réussirez à mettre en valeur notre commune, au niveau propreté,  sécurité, etc,...,  tâches et obligations auxquelles vous recevez en échange des indemnités grassement versées???

Bonne lecture.

Gaëtan BERCÉ 
EURO 2016
(11 juillet 2016)

En attendant le prochain bulletin qui ne devrait pas tarder, 


VIVE

LE 

PORTUGAL

Une bonne leçon qui devrait rabaisser le caquet des Français.

La modestie, ils ne connaissent pas apparemment.

Gaëtan BERCÉ