BIENVENUE SUR CE JOURNAL

Augé, petit village situé dans la région Poitou-Charentes, dans le département des Deux Sèvres.
Ce village est localisé à 19 km du Nord-Est de Niort, la plus grande ville aux alentours.
Ses 964 habitants, (selon l'Insee sur le recensement de la population 2014), sont appelés les augéennes et les augéens.

Bonjour à toutes et à tous.


J'ai mis en place ce blog afin de faire partager toutes informations, actualités, etc... en toute transparence, liées notamment à la commune d'Augé.

"COMPTES" ET CHEMINS
(25 juillet 2013)

54 400.67 EUROS!

 C'EST LE DEFICIT DE LA COMMUNE EN CE QUI CONCERNE LE RESULTAT DES COMPTES 2012.

Eh oui! Cette salle nous aura mis dans le rouge comme je l'avais annoncé. Mesdames et Messieurs les contribuables l'équipe municipale a foudroyé volontairement l'équilibre financier de la commune, uniquement pour se faire plaisir avec cet investissement non contrôlé, et ce,  dans le dos des administrés.

Se servir des enfants pour assouvir leur soif de pouvoir, pour ensuite les mépriser lors de la fête des écoles, il faut vraiment avoir un niveau intellectuel ras des pâquerettes, pour ne pas dire inexistant!

Je vous présente les grandes lignes du compte administratif principal 2012, afin que vous puissiez juger par vous-mêmes de la gestion financière de notre commune par une bande d'individus irresponsables et irrespectueux de la population.

Les chiffres exprimés en pourcentage dans les tableaux ci-dessous, correspondent à la part prélevée sur la base des totaux des recettes et des dépenses "RÉELLES". A titre d'exemple, les impôts et taxes + les dotations et participations représentent plus de 85% des recettes de fonctionnement. 

Juste pour vous faire remarquer et comprendre que de toute façon les dotations sont appelées à diminuer et que seuls les impôts restent un levier financier indispensable pour entretenir la commune, avant d'investir dans des projets incontrôlés trop couteux pour les contribuables.

Que le maire et les élus (es) fassent les fanfarons en se félicitant à ne pas augmenter les impôts en 2013, c'est tout simplement fuir les responsabilités accordées en 2008 par les administrés lors des élections, pour mener à bien la gestion des affaires communales. Malheureusement, je ne vois pas vraiment d'autres solutions pour réparer la bêtise humaine de notre chère équipe municipale.

C'est le résultat aujourd'hui... un cadeau empoisonné offert gracieusement à la prochaine équipe municipale de 2014. Une très bonne manipulation pour la dégouter et se remettre ainsi en place en toute naïveté! Mais moi je refuse de laisser cette commune s'enfoncer dans un tel état d'abandon, c'est la raison pour laquelle je suis candidat aux prochaines municipales de 2014. 

L'entretien, la propreté et la sécurité publique des accès, des bâtiments, la voirie, ect... restent prioritaires. Nos impôts ne sont pas réservés exclusivement "que" pour satisfaire les petits conforts des élus (es)... A Augé, tout peut arriver.


FONCTIONNEMENT



Recettes
%



Impôts et taxes
332 469,34
53,93
Dotations et participations
193 491,43
31,38
Produits des services, du domaine et ventes
66 107,10
10,72
Atténuations de charges
2 454,53
0,40
Autres produits de gestion courante
20 445,64
3,32
Produits financiers
47,46
0,01
Produits exceptionnels
1 500,16
0,24
Total recettes réelles
616 515,66

Opérations d'ordre
3 842,11

Total recettes réelles + opé. d'ordre
620 357,77



FONCTIONNEMENT



Dépenses
%



Charges à caractère général
130 406,02
29,95
Charges de personnel et frais assimilés
190 992,44
43,86
Atténuations de produits
40 124,00
9,21
Autres charges de gestion courante
65 295,38
14,99
Charges financières
8 632,99
1,98
Total dépenses réelles
435 450,83

Dotations aux amortissements
30 632,95

Total dépenses réelles + opé. d'ordre
466 083,78



Vous remarquerez que les charges de personnel représentent tout de même 44% des dépenses et que les charges à caractère général atteignent les 30%. Soit 74% des dépenses sur deux comptes uniquement. Avec la salle M.A. les charges à caractère général ne vont pas diminuer mais bien au contraire, avec le coût de l'énergie par exemple, la facture d'électricité ne peut que s'envoler sans l'exploitation de la lumière naturelle... 

Quant aux salaires, mise à part geler les augmentations, cela ne diminue jamais et heureusement d'ailleurs car il faut bien vivre! Les charges financières, qui ne sont que les remboursements des intérêts d'emprunts, vont également augmenter avec cette salle. (Information dévoilée plus loin).


INVESTISSEMENT



Recettes
%



Subventions d'investissement
88 041,20
10,64
Emprunts et dettes assimilées
700 000,00
84,59
Dotations, fonds divers et réserves
38 646,58
4,67
Dépôts et cautionnements reçus
820,00
0,10
Total recettes réelles
827 507,78

Opérations d'ordre
49 679,25

Total recettes réelles + opé. d'ordre
877 187,03



Vous remarquerez que, en ce qui concerne les recettes d'investissement, 85% proviennent d'emprunts, pour uniquement financer la construction de la salle. Pour les équipements, ce n'est pas la même enveloppe. C'est assez surprenant tout de même que la commune ne s'autofinance pas... ou vraiment faiblement. 

Les subventions attendues, ne sont versées seulement qu'après la preuve que toutes les factures aient bien été honorées. Et encore...C'est inadmissible d'endetter la commune de la sorte sans être sûr et certain d'avoir tous les financements.


INVESTISSEMENT



Dépenses
%



Immobilisations incorporelles
6 383,54
0,60
Immobilisations corporelles
15 728,45
1,48
Immobilisations en cours
995 776,32
93,68
Subventions d'investissement
1 327,00
0,12
Emprunts et dettes assimilées
43 757,97
4,12
Total dépenses réelles
1 062 973,28

Opérations d'ordre
22 888,41

Total dépenses réelles + opé. d'ordre
1 085 861,69



Vous remarquerez que, en ce qui concerne les dépenses d'investissement, tout est dédié à cette salle, soit 94%. Vous ajoutez à cela les remboursements des emprunts, (qui vont également augmenter comme pour les intérêts) ainsi on obtient 98% de dépenses uniquement sur la salle et les remboursements. Et ce n'est pas terminé! Il reste encore à payer sur cette salle "officieusement" 157 500 euros, mais je vous rassure, on est loin du compte... A Augé, tout peut arriver.

Rien pour l'entretien de la commune, justifié au fur et à mesure par les quelques photos exposées sur ce blog. Il y en aurait encore et encore. Moi je dis bravo! Quelle gestion époustouflante de la part de cette équipe municipale. 

L’article L. 1612-14 du C.G.C.T. prévoit que, lorsque l'arrêté des comptes administratifs des collectivités territoriales fait apparaître un déficit égal ou supérieur à 10% des recettes de la section de fonctionnement, s'il s'agit d'une commune de moins de 20 000 habitants, la chambre régionale des comptes, saisie par le Préfet, propose à la collectivité territoriale les mesures nécessaires au rétablissement de l'équilibre budgétaire, dans le délai d'un mois à compter de cette saisine.

Avec un résultat du compte administratif 2012 affichant un déficit de 54 400.67 euros, l'équilibre financier de la commune représente un déficit à 8.82% des recettes de la section de fonctionnement. Jugez par vous-mêmes, à 7251 euros, c'est à dire presque rien comparé au 1.200 000 d'investissement prévus pour la salle, le Préfet devrait saisir la chambre régionale des comptes, car la commune est dans le "rouge".

C'est très facile de manipuler des écritures pour ne pas dépasser les 10%, avec une équipe d'élus (es) "honnêtes" comme celle de la commune d'Augé... Pour dissimuler volontairement que la commune est en déséquilibre financier. Ils et elles peuvent bien me regarder de haut en réunion avec un telle gestion des affaires communales!!! A leur place, je n'oserai même pas sortir de chez moi.
Voilà Mesdames et Messieurs les contribuables, votre argent est surtout utilisé pour un petit confort personnel du clan...

Concernant la salle M.A. uniquement, le compte des charges financières prochaines sera de l'ordre de 25 488.74 euros (intérêts) sur 15 ans minimum pour le moment...  Et le compte emprunts et dettes assimilées sera de l'ordre de 35 900.87 euros. A cela, il faut bien entendu ajouter le remboursement des  emprunts antérieurs en cours. Je vous en reparlerai dans le prochain bulletin consacré au budget 2013.

Juste pour vous dire, qu'être en déficit et ne pas pouvoir assurer simplement le remboursement des emprunts en cours, ça c'est de la responsabilité! La gestion de cette commune est vraiment plus que dans le rouge!!! Mesdames et Messieurs les élus (es) " rouler les mécaniques" n'a jamais réglé le problème du déficit... D'autant plus que le compte administratif de l'Assainissement est également en déficit de 9 398.68 euros et que celui du Loueur de Fond est aussi en déficit de 8 441.06 euros. 

Il n'y a pas de quoi pavoiser!!! Critiquer BERCÉ, ça vous fait surement jouir, mais le déficit c'est bien vous qui l'avez alimenté et développé... C'est vrai que diffusé sur les journaux quotidiens ça fait vraiment pas sérieux de voir la commune d'Augé plongée ainsi financièrement, en y ajoutant en plus l'état d'abandon du ce village concernant l'entretien et la propreté...


&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&


La culture et les spectacles en France font partie du patrimoine, et c'est tant mieux.  Cependant à Augé, "la connerie a ses limites"... Enfin, pas pour tous le monde apparemment!!!

Il ne vous a pas échappé que les trous ont été bouchés la veille de la manifestation contes en chemin, alors que cela fait des mois que ces nids de poule décorent nos routes. Il faut donc en conclure que c'est encore le tape à l'œil et j'espère aussi la sécurité pour que notre maire nous dévoile ses responsabilités d'élue... 

Vous imaginez un peu, une personne non résidente de la commune d'Augé de préférence, se casse une jambe dans un de ces nids de poule pour se rendre à la représentation contes en chemin. J'espère au moins que cela aurait fait la une des journaux!!! Tous mes respects pour la personne qui aurait pu se blesser gravement...

Nous savons toutes et tous que Madame le Maire est durement confrontée avec des soucis d'autorité liés aux bornes d'incendie entourées de végétation appartenant au domaine public. Mais delà à distribuer des courriers recommandés au frais du contribuable juste pour nous rappeler que c'est elle le maire, il faut vraiment qu'elle quitte son fauteuil.

Nous avons maintenant, pas plus tard que le 18 juillet dernier, une nouvelle race d'écureuil sauteur. Figurez-vous que Monsieur Geneau, 1er adjoint, s'autorise à pénétrer par effraction, s'il vous plaît, chez les voisins en validant par la même occasion la destruction du portillon pour laisser libre champ à l'installation électrique "sauvage" pour la manifestation contes en chemin 2013.

Mais pour qui se prennent ces élus(es) pour s'autoriser à bafouer les lois de la République Française? C'est quoi le prochain "exploit" de cette équipe municipale, à part bien entendu d'essayer de gérer les affaires communales comme il se doit, et d'éviter ainsi de mettre la commune dans le rouge financièrement??? 

Pour vous confirmer ces dires, Monsieur et Madame ROLAND ont souhaité, avec leurs autorisations, que je diffuse le courrier adressé au maire ainsi que les photos. 








J'ai également pris des photos pour montrer aux internautes que la sécurité concernant les branchements électrique de la manifestation contes en chemin n'est vraiment pas respectée. De qui se moque t-on??? N'importe quel individu, adulte ou enfant, aurait pu s'électrocuter simplement par manque d'irresponsabilité et de vigilance professionnelle, de la part des organisateurs!!! Laisser un accès non surveillé à ces branchements à hautes intensités, il faut vraiment être en manque "d'éclairage" dans le cerveau ...


 Quel beau branchement à la façon "sauvage"! Quelle preuve d'ingénuosité au niveau sécurité!!!





 Comme la porte est restée ouverte, il suffit simplement de s'avancer pour constater la même sécurité! Bravo aux organisateurs...

Il faut que vous sachiez Mesdames et Messieurs, que la salle n'est pas disponible pour les enfants pour la fête des écoles et qu'il n'y a même pas de petit budget réservé pour leurs offrir, ne serait -ce un petit goûter, mais par contre pour une soirée buverie dans la salle M.A. le jeudi 18 juillet après 23h30, il n'y a aucun problème à recevoir du monde! Quelle bande de malhonnête! Ils et elles n'aiment même pas les enfants de leur propre commune! C'est honteux de voir ça! 

Les informations sur les plans de la salle M.A. laissent apparaitre qu'elle peut contenir 237 places assises. Donc plus la scène... La fête des écoles aurait très bien pu se dérouler dans la salle profitant ainsi de la scène. Madame le Maire,  vous avez énormément de chance que je n'ai pas d'enfant concerné par l'école communale d'Augé, car je peux vous certifier que vous ne sauriez plus maire à l'heure actuelle.

C'est exactement comme pour l'arrêté qui stipulait que les routes étaient barrées pour les contes en chemin, me privant ainsi l'accès à mon domicile. Vous ne m'empêcherez jamais de rentrer chez moi par tous les moyens que vous pourrez mettre en place pour satisfaire votre soif de pouvoir. C'est uniquement de la soif car franchement vous n'avez pas les capacités requises pour gérer cette commune! Les résultats parlent d'eux mêmes, ainsi que l'entretien et la propreté.

Si vous rencontrez vous aussi Mesdames et Messieurs, des déboires avec cette équipe municipale, vous pouvez le faire partager ce sur blog, (courriers et/ou photos à l'appui).

Bonne lecture.

Gaëtan BERCÉ