BIENVENUE SUR CE JOURNAL

Augé, petit village situé dans la région Poitou-Charentes, dans le département des Deux Sèvres.
Ce village est localisé à 19 km du Nord-Est de Niort, la plus grande ville aux alentours.
Ses 964 habitants, (selon l'Insee sur le recensement de la population 2014), sont appelés les augéennes et les augéens.

Bonjour à toutes et à tous.


J'ai mis en place ce blog afin de faire partager toutes informations, actualités, etc... en toute transparence, liées notamment à la commune d'Augé.


Un bouleversement qui n'est pas de "travers" mais qui reste en "travers" de certains...
 ( 30 septembre 2012)


Comme convenu, ce bulletin va faire apparaître la copie de la réponse de la préfecture suite à mon premier courrier adressé à Madame la Préfète (avant son départ) en date du 09 mai dernier. Sachant que comme par hasard, ce dossier c'est égaré, j'ai dû relancer ma demande par mail (dossier en PDF) le 08 juillet 2012.

J'ai été convoqué par la suite le 18 juillet 2012 (date de la réponse de ci-dessous) par la B.R. de Niort. Je suis resté durant deux heures à être interrogé et tout a été enregistré sur un document (3 pages) que j'ai bien évidemment signé. Le Major M. et son adjoint sont restés très professionnel.

Ce courrier représente quand même un dossier de quatorze pages. Donc comparé à la réponse de la préfecture, il est très facile de remarquer que cette dernière survole les vrais sujets financiers et autres de la commune.

Personnellement, je n'oserai même pas rédiger et présenter un courrier de la sorte. J'ai comme l'impression pour ne pas dire la certitude, que cette réponse à été faite à la volée pour me dégouter, sachant pertinemment que si les services de la préfecture me donnent raison, cela pourrait bouleverser des écrits suspects dans la gestion  des affaires communales...Alors, et ce au grand regret des élus, je continuerai ce que j'ai commencé jusqu'aux prochaines municipales 2014.



Ce qui me fait rire un peu doucement, lors de la lecture ce cette copie en assemblée de conseil le 03 septembre dernier, j'étais seul face aux élus, pourquoi ne m'ont-ils pas questionné en direct? Pourquoi Madame TRAVERS ne communique t-elle pas de la même façon tous les courriers que j'ai adressé à la mairie, qui en passant, concernent les administrés de cette commune.

Mais là c'est moins marrant...Il faut du courage et s'engager à être honnête, et ce, devant tout le conseil et les administrés...   

Ceci étant, j'ai immédiatement répondu à la préfecture car cette réponse est absolument hors contexte face à la réalité. Et à ce jour, toujours pas de retour.



Pour information, j'ai demandé aux journaux locaux, la NR et le CO, un droit de réponse. J'ai déposé ces derniers le lundi 24 septembre 2012. La loi stipule que le droit de réponse doit être diffusé trois jours après la demande. Ceci étant, si dans une semaine rien ne transpire, je demanderai des explications aux directeurs concernés et ce par écrit comme d'habitude. Et j'en tirerai les conclusions qui s'imposent...

Pour faire suite à cette même réunion du conseil, j'ai pris, par précaution habituelle, une photo dans le tableau d'affichage du compte rendu (celui-ci rédigé par le maire comme la loi l'impose). Comme par hasard, il n'est plus dans le tableau à ce jour !!! Quel professionnalisme...On remarquera également l'absence de la date.

Concernant l'achat du four, je suis allé sur internet faire des recherches sur la marque TRIMA, et, sauf erreur de ma part, il se trouve que cette dernière n'existe pas!  C'est tout de même bizarre... Et puis un four à ce prix là, c'est encore un peu suspect... Heureusement que c'est la dernière génération!


Deux propositions sont faites un point c'est tout. Personne n'a le droit d'en savoir plus, mais comme l'argent tombe du ciel, à quoi bon entrer dans le détail...C'est comme sur le montant, que vous pouvez constater sur les photos ci-dessous et sur lequel personne ne peut décidément pas me répondre!!! Et pour cause...



Il suffit simplement d'aller sur le site de la commune pour lire sur le compte rendu de la réunion du 22 mars 2010 (avant qu'il ne disparaisse...) concernant les comptes administratifs 2009 pour constater que les dépenses d'investissement sont égales à 303 513.56 euros pour un budget de "dépenses réelles d'équipement" annoncé à hauteur de 911 312 euros! Et après c'est moi que l'on traite de menteur qui a une méconnaissance certaine de la loi!!! ça fait rêver...

Mais le maire est bien celui qui signe les documents avec l'accord des conseillers municipaux, qui ont voté comme il est clairement stipulé dans le compte rendu...Et le contrôle de légalité dans tout ça? Mais bon! Comme je dis n'importe quoi...Au passage, il y a quand même une différence de plus de 600 000 euros!

Que l'on me traite de "con" sur les commentaires c'est tout simplement une façon de fuir la réalité sur la gestion suspecte des affaires communales dans cette commune.

Bonne lecture et au prochain bulletin.


Les indemnités de fonction
(09 septembre 2012)


L'article L.2123-20-1 du code général des collectivités territoriales(CGCT) prévoit que le maire et les adjoints perçoivent des indemnités de fonction, qui sont fixées par référence au montant de l'indice  brut mensuel 1015.

Depuis le 1er juillet 2010, il est égal à 3 801.47 €. Cet indice est la base de calcul, qui, multiplié par un pourcentage détermine l'indemnité mensuelle de fonction attribuée à certains élus. Les informations inscrites dans le tableau ci-dessous sont extraites de l'article L.2123-23 du CGCT.

Régulièrement, le montant de cet indice est revalorisé par décret et une circulaire définie les modalités pour son application en matière d'indemnités.


&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&


Montant des indemnités de fonction brutes mensuelles des maires et adjoints depuis le 1er juillet 2010

Maires
Adjoints
Population totale
Taux maximal   (en % de l'indice 1015)
Indemnité brute
(montant en euros)
Taux maximal   (en % de l'indice 1015)
Indemnité brute
(montant en euros)
< 500
17
646.25
6.6
250.90
500 à 999
31
1 178.46
8.25
313.62
1 000 à 3 499
43
1 634.63
16.5
627.24
3 500 à 9 999
55
2 090.81
22
836.32
10 000 à 19 999
65
2 470.95
27.5
1 045.40
20 000 à 49 999
90
3 421.32
33
1 254.48
50 000 à 99 999
110
4 181.62
44
1 672.65
100 000 à 200 000
145
5 512.13
66
2 508.97
> 200 000
145
5 512.13
72.5
2 756.07


Cette indemnité de fonction, est soumise à la CSG (contribution sociale généralisée) et à la CRDS (contribution au remboursement de la dette sociale) qui sont dues désormais sur une assiette de 100 % depuis le 1er janvier 2012.La cotisation à la retraite (IRCANTEC) est obligatoire, et éventuellement à une retraite complémentaire.

Le paiement de cette dernière est en principe mensuel, versée par le percepteur. Cette indemnité est soumis à l'impôt sous deux formes différentes; retenu à la source ou bien par la déclaration de l'impôt sur le revenu.

Il y a également les indemnités de fonction des élus intercommunaux, comme notamment la communauté de commune Arc-en Sèvre dont Madame TRAVERS est vice-présidente et le syndicat mixte (SMC) dont elle est présidente également.

Le cumul des toutes ces fonctions laisse apparaitre qu'elle aime vraiment" le fric "avant tout...pour ce qui est de la gestion de la commune d'Augé, c'est une tout autre histoire! Dans notre commune l'argent "des autres" est dépensé pour en mettre plein la vue aux communes extérieures! Péter plus haut que son c..., n'est pas une preuve d'intelligence. Nous ne sommes pas à 1.2 millions d'euros près...pour le moment...

Verser des indemnités à des élus est justifié dans la mesure ou nos représentants de la commune sont en adéquation avec les missions réalistes qui leurs ont été confiées! Représenter et défendre les intérêts des administrés et ceux de la commune avant les intérêts personnels...


&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&


Montant des indemnités de fonction brutes mensuelles des présidents et vice-présidents de communautés de communes, depuis le 1er juillet 2010


Présidents
Vice-Présidents
Population totale
Taux maximal   (en % de l'indice 1015)
Indemnité brute
(montant en euros)
Taux maximal   (en % de l'indice 1015)
Indemnité brute
(montant en euros)
< 500
12.75
484.69
4.95
188.17
500 à 999
23.25
883.84
6.19
235.31
1 000 à 3 499
32.25
1225.97
12.37
470.24
3 500 à 9 999
41.25
1568.11
16.50
627.24
10 000 à 19 999
48.75
1853.22
20.63
784.24
20 000 à 49 999
67.50
2565.99
24.73
940.10
50 000 à 99 999
182.49
3135.83
33.00
1254.48
100 000 à 200 000
108.75
4134.10
49.50
1881.73
> 200 000
1108.75
4134.10
54.37
2066.86


&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&


Montant des indemnités de fonction brutes mensuelles des présidents et vice-présidents de syndicats de communes et syndicats mixtes fermés, depuis le 1er juillet 2010


Présidents
Vice-Présidents
Population totale
Taux maximal   (en % de l'indice 1015)
Indemnité brute
(montant en euros)
Taux maximal   (en % de l'indice 1015)
Indemnité brute
(montant en euros)
< 500
4.73
179.81
1.89
71.85
500 à 999
6.69
254.32
2.68
101.88
1 000 à 3 499
12.20
463.78
4.65
176.77
3 500 à 9 999
16.93
643.59
6.77
257.36
10 000 à 19 999
21.66
823.40
8.66
329.21
20 000 à 49 999
25.59
972.80
10.24
389.27
50 000 à 99 999
29.53
1122.57
11.81
448.95
100 000 à 200 000
35.44
1347.24
17.72
673.62
> 200 000
37.41
1422.13
18.70
710.87


J'estime pour ma part que compte tenu de l'organigramme présenté sur le site du SMC, la mise à jour devrait être réalisée un peu plus souvent concernant la population (de même que les chiffres liés à la gestion en général du SMC) .

Afin de transmettre les bons chiffres concernant cette dernière, je suis donc allé sur le site de l'INSEE que tout individu peu bien entendu consulter.

Je n'ai absolument aucune confiance de la part de Madame TRAVERS concernant les chiffres qu'elle peut annoncer surtout quand il s'agit de la gestion de la commune et ce jusqu'à preuve du contraire...

Je vous laisse donc à présent le loisir de vous rendre compte du montant des indemnités de notre maire et des adjoints avec les données du tableau ci-dessous. Pour le nombres des communes, les infos sont relevées sur le site du SMC dans l'espoir que là aussi les mises à jour ont été réalisées(accessibles à toutes et à tous).

Populations légales 2009; entrées en vigueur le 1er janvier 2012, selon l'INSEE

Communes
Population municipale
Population comptée à part
Population totale
 C.C. Arc en Sèvre



Augé
923
21
944
Exireuil
1588
35
1623
François
901
24
925
La Crèche
5448
172
5620
Nanteuil
1668
29
1697
Romans
728
11
739
Saint Maixent l'Ecole
7490
178
7668
Saint Martin de St Maixent
1086
29
1115
Saivres
1359
29
1388
C.C. Val de Sèvre



Cherveux
1622
42
1664
Azay le Brûlé
1780
139
1919
Sainte Néomaye
1295
36
1331
Souvigné
867
20
887
Sainte Eanne
667
16
683
Soudan
441
6
447
Pamproux
1676
28
1704
Bougon
190
4
194
 C.C. Haute Sèvre



Salles
344
8
352
La Mothe Saint Héray
1806
47
1853
La Couarde
263
8
271
Exoudun
572
15
587
Avon
81
0
81
 C.C. Pays Ménigoutais



Saint Martin du Fouilloux
216
8
224
Vausseroux
356
7
363
Reffannes
371
7
378
Vautebis
118
1
119
Vasles
1693
26
1719
Les Forges
126
6
132
Menigoute
881
18
899
Chantecorps
336
6
342
Coutières
155
4
159
Fomperron
424
7
431
Saint Germier
192
2
194
 C.C. Pays Sud Gâtine



Saint Pardoux
1540
36
1576
La Boissière en Gatine
234
8
242
Les Groseillers
73
3
76
Saint Marc la Lande
362
4
366
Vouhé
369
4
373
Mazières en Gatine
970
26
996
Verruyes
908
22
930
Soutiers
255
17
272
Beaulieu sous Parthenay
657
16
673
Saint Lin
370
5
375
Clavé
330
5
335
Saint Georges de Noisné
702
14
716
 C.C. Espace Gâtine



Neuvy Bouin
487
4
491
Pougne Hérisson
366
4
370
Saint Aubin le Cloud
1762
148
1910
Azay sur Thouet
1085
15
1100
Vernoux en Gatine
605
14
619
Secondigny
1773
51
1824
Allonne
639
12
651
Le Rétail
255
9
264
 Total
51405
1406
52811

Bonne lecture!

Gaëtan BERCÉ