BIENVENUE SUR CE JOURNAL

Augé, petit village situé dans la région Poitou-Charentes, dans le département des Deux Sèvres.
Ce village est localisé à 19 km du Nord-Est de Niort, la plus grande ville aux alentours.
Ses 964 habitants, (selon l'Insee sur le recensement de la population 2014), sont appelés les augéennes et les augéens.

Bonjour à toutes et à tous.


J'ai mis en place ce blog afin de faire partager toutes informations, actualités, etc... en toute transparence, liées notamment à la commune d'Augé.

M. V.  2017
(21 février 2017)


Seconde partie

Je suis super heureux... Youpi!!!!!!!!!! La commune vient d'ouvrir officiellement une bibliothèque "surdimensionnée". Encore bravo à sa créatrice, Jocelyne !!! Tu as dû faire beaucoup d'études...pour arriver à sortir une "connerie" comme celle là!  Et bravo à notre équipe municipale pour sa validation... Une intelligence et une responsabilité époustouflantes.

Je vais quand même, en tant que citoyen et contribuable de la commune, y faire un petit tour histoire de prendre quelques photos afin de les partager avec les autres communes. Finalement, j'en ai pris qu'une tellement j'avais honte. Je préfère lire à la maison.

On se croirait dans "un petit espace lecture" pour les pauvres (pour ne pas dire pour les nuls) avec des livres casés sur une table de chevet... Avec Akim, le seigneur de la jungle... Rahan... Pifou, glop! glop! (Petit clin d'œil pour nous, les anciens de cette époque)... 

Tout ce vacarme pour une telle mystification, mise en place par une adjointe, qui plus est. C'est tout ce que tu peux faire pour la commune et les intérêts de tous les administrés??? Franchement, s'abstenir aurait paru nettement moins ridicule, sachant que c'est ce que vous faites le mieux habituellement, en réunion.

Jocelyne, tu as prévu quoi contre les actes de malveillance??? Tu as mis une mini caméra reliée sur ton smartphone/i phone??? Ben oui! Même sur Augé ça existe.

Il faut au moins espérer que la grande colonne est bien fixée au mur, afin d'éviter qu'elle ne tombe sur un enfant qui pourrait monter sur les étagères du bas pour accéder à celles du haut. 

Lectrices, lecteurs, si vous faites plus d'un mètre cinquante, il faut absolument vous munir d'un casque car le dessous des escaliers en béton ne risque rien, lui!

J'espère que mes explications sont assez claires... La photo parle d'elle même...

Combien de personnes cela va toucher??? Au bas mot, trois pour cent de la population! Alors que de mettre en place un site ou un blog toucherait au moins quatre vingt pour cent de la population et ce serait complètement gratuit pour une utilité publique!

En voilà une action qui va mettre notre commune en avant!!! Je constate que les priorités sur Augé ont encore de beaux jours devant elles...



Autre chapitre.

Terre Saine Poitou-Charentes, votre commune sans pesticides. On pourrait dire également; Terre Saine Poitou-Charentes, votre commune sans incompétents (es)... En voilà une belle idéologie écologique de comptoir!!! Pour vous dire jusqu’où va la connerie, les terrains de sport et cimetières ne sont pas concernés par cette mesure. Ils sont bien situés sur notre planète pourtant???? Bizarre cette écologie quand même!!! 

Il faut y mettre des poules alors et récupérer les œufs pour la cantine scolaire. Des économies???

Pour les "contribuables" que nous sommes, il est vrai que de voir des herbes de quatre vingt centimètres de haut minimum sur les trottoirs, dans les caniveaux (que l'on ne voit plus pour certains d'ailleurs...), dans les fossés, etc... cela n'est pas sale mais "simplement le signe d'une biodiversité végétale en bonne santé". La loi dit également que les particuliers seront concernés définitivement à partir de 2019, semble t-il. 

L'information communale, toujours aussi transparente.

Décidément, je n'ai pas du tout la même conception et définition du mot "sale" (...qui est mal entretenu, selon le Larousse...) que vous, municipalité Augéenne. Je vous rassure, je ne suis pas le seul!!! Mais c'est tellement plus facile et irresponsable de dire qu'il faut laisser l'herbe pousser. 

Je ne vois nul part inscrit sur le bulletin, quelles sont vos solutions que vous mettez en place pour l'entretien, la municipalité Augéenne, pour faire face à ces herbes folles et hautes???? Du bla bla, comme d'habitude et surtout un manque de courage à prendre des décisions fermes pour le bien être des administrés.

Alors, Mesdames et Messieurs de la municipalité, dans une rue étroite (pas bien loin de mon domicile, comme par exemple...) avec un caniveau bien prononcé en profondeur avec une bouche d'égout ouverte à son extrémité, il se trouve qu'une partie de l'année ce caniveau disparaît sous les herbes folles et hautes par manque d'entretien, à tel point que si une voiture, un vélo, ... tombe dedans, cela peut se traduire par un accident très dangereux, voire mortel.

Ce n'est pas si grave que cela pour vous apparemment, si je m'en réfère à "vos idioties et irresponsabilités" liées à la biodiversité végétale, signe de bonne santé. Par contre, la connerie sur Augé, ce n'est pas vraiment un signe de biodiversité, d'une action humaine en bonne santé...

La nature est et doit rester très agréable à vivre, à regarder, ...,  en prenant cependant le soin de la tailler un peu. Il faut tout simplement s'enlever les doigts du cul et se mettre au boulot. C'est aussi à cela que sert l'argent des contribuables. Aucune loi n'interdit "DE TRAVAILLER", même DIFFEREMMENT", pour entretenir sa commune.

Je suis tout à fait d'accord pour laisser des herbes le long des chemins, trottoirs, etc..., mais dans ces conditions là, il faut faire comme pour les pelouses, il faut s'en occuper en les taillant. C'est vrai qu'il est plus facile de rester les fesses assises sur un micro tracteur pour tailler les pelouses du stade par exemple que de rester debout avec une débroussailleuse sur les trottoirs... 

Le travail c'est la santé, ne rien faire c'est comme sur Augé.

J'adore les phrases qui débutent ainsi: "nous (la municipalité) devons vous rappeler que conformément à l'arrêté préfectoral du ..." est formellement interdit de .... bla bla bla... Au même titre que la municipalité, a le devoir  d’assurer la sécurité, la tranquillité publique et la salubrité des habitants de sa commune.

Avant de balayer chez les citoyens contribuables qui paient pour que des élus (es) défendent les intérêts de la commune, balayer d'abord chez vous et après vous pourrez prétendre "à" donner des leçons de propreté et de gestion.

Dans la charte terre saine, il faut tout de même y associer les habitants (es). Comme d'habitude! Les droits mais aussi les devoirs de la municipalité.
Pour le reste du bulletin, pas de changement... le train train quotidien!

La Communauté de Communes, belle invention à piller les contribuables pour nourrir du personnel à se faire les ongles... Pour information, les impôts ont augmenté de deux pour cent pour l'année 2015, de quatre pour cent pour l'année 2016 et budgété à cinq pour cent pour l'année 2017.

Onze pour cent en trois ans! A ce régime là en 2020, l'augmentation sera de dix pour cent minimum pour l'année!!! Mais ou va t-on?  Est ce la fin de l'identité communale? Ou est l'économie escomptée? De la fumisterie à grande échelle nationale...


Allez! Bonne lecture. (Mais... attention à la tête!)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire