BIENVENUE SUR CE JOURNAL

Augé, petit village situé dans la région Poitou-Charentes, dans le département des Deux Sèvres.
Ce village est localisé à 19 km du Nord-Est de Niort, la plus grande ville aux alentours.
Ses 964 habitants, (selon l'Insee sur le recensement de la population 2014), sont appelés les augéennes et les augéens.

Bonjour à toutes et à tous.


J'ai mis en place ce blog afin de faire partager toutes informations, actualités, etc... en toute transparence, liées notamment à la commune d'Augé.

JE NE POUVAIS PAS Y RÉSISTER...
(29 décembre 2013)


Décidément nos élus (es) nous "épateront " jusqu'au bout! Enfin, si le verbe épater correspond bien à ce qui va suivre...

Pourquoi avoir retiré de l'association du foyer rural d'Augé la gestion de la foire au vin chaud, pour nous imposer des personnes du cercle des élus (es), qui ne sont qu'en définitif, que des élus placés par le chef. C'est bien connu que le chef veut tout gérer... et que personne ne "bronche"...

Ce qui m'amène encore une fois à dénoncer le fait que ce conseil s'autorise vraiment des largesses financières, toujours pour leur petit confort personnel.

Il est difficile à ce jour de ne pas savoir que notre commune est endettée financièrement, uniquement par le manque d'honnêteté de la part de l'équipe municipale, mais de là à ce que Monsieur Naudin, président du comité de la foire et élu au conseil par la même occasion, présente à la dernière réunion un budget prévisionnel "négatif", lié à la gestion financière de la foire au vin chaud 2014, faut pas trop pousser non plus!

Remarquez, rien de surprenant! Cette situation s'inscrit dans la continuité de la gestion financière de la commune... Valider un budget sans le comprendre un peu, c'est humain si on s'en fou, mais de la part d'un chef d'entreprise et élu...J'avoue que je suis assez surpris quand même. Epater la galerie avant les prochaines élections pourquoi pas, mais surement pas avec l'argent du trésor public.

Il suffit de parcourir le compte rendu de la réunion conseil du 09 décembre dernier (ci-dessous) pour s'apercevoir que les dépenses pour la campagne de la foire au vin chaud 2014 sont annoncées à hauteur de 7427 euros pour des recettes estimées seulement à hauteur de 5650 euros. L'équilibre au minimum, serait plus crédible.



Moi je dis bravo! Il fallait oser! Mais la goutte d'eau, on s'autorise en réunion de délibérer sur un financement d'un déficit jusqu'à concurrence de 1500 euros. Effectivement, avec l'argent du contribuable, tout le monde peut réaliser de telle prouesse financière. Il faut tout même être élu et être sans gêne, ce qui arrange bien le petit confort personnel.

Je ne remets absolument pas en cause "l'énergie humaine" dépensée pour mettre en place l'organisation avec les différentes manifestations sur les trois jours, mais c'est comme pour la salle M.A., quand on veut voir les choses en grand (comme d'habitude...) il faut se donner les moyens sans systématiquement piocher dans le portefeuille des contribuables.

Monsieur Naudin, dans le cas ou votre entreprise "bat de l'aile" (sans jeu de mot) vous faites quoi? Vous demandez au conseil municipal de délibérer pour venir à votre secours parce que vous avez budgété votre exercice en négatif? De quel droit bénéficieriez vous de l'argent qui ne vous appartient pas vis à vis des autres associations? Serait ce votre passe droit d'élu? Etre président d'une association et élu en même temps, j'estime que ce n'est pas très compatible et objectif à mes yeux. La preuve en est.

Pourquoi le comité de la foire bénéficie t-il de telle largesse par rapport aux autres associations? Trouvez-vous normal, par exemple, que les personnes âgées qui se réunissent le jeudi dans la salle de récréation A L'ÉTAGE, soient obligées de gravir des escaliers alors que la commune possède une salle toute neuve sans escalier? Et qui n'est louée que deux ou trois fois depuis son ouverture?

Il n'en reste pas moins que pour la fête des écoles les enfants n'ont pas pu bénéficier de la salle M.A. pour cette manifestation, par peur de salir "un peu" les seules vitres existantes sur les portes, mais par contre pour les élus (es), cela ne pose pas de problème. Pourtant le vin est beaucoup plus salissant et difficile à nettoyer que des traces de doigts! Non! On fera payer une pénalité de ménage au comité, pris sur les 1500 euros de déblocage spéciale remboursement déficit! Financés par les contribuables.

Et en plus, vous rentrez bien dans le cadre de la gratuité accordée une fois par an aux associations générant des recettes. Heureusement, cela évitera de creuser un peu plus le déficit!!!

Faire payer aux enfants les irresponsabilités des adultes, ça c'est objectif. Comme la transparence d'ailleurs...

Que vous soyez élu (et ce, grâce aux citoyens), cela ne vous donne pas le droit pour autant de m'empêcher de travailler et de vivre du fruit de mon travail. Je constate pour la deuxième année que vous m'avez volontairement écarté de la liste des artisans de la commune, ce qui prouve votre degré d'intelligence et de courage à manifester votre désaccord avec le chef.

A moins que, vous validiez ce type de comportement, comme par exemple, le fait de m'avoir augmenté ma base d'imposition avec la participation de votre père, qui a été désigné (quel beau hasard!) dans la commission communale des impôts avec d'autres personnes qui se reconnaitront dans leur responsabilité à faire payer ceux qui revendiquent le gaspillage des impôts.

Vous n'êtes pas très cohérent quand même, vous me laissez dans l'ombre coté travail et de l'autre coté vous m'augmentez les impôts. Si vous réfléchissiez un peu, vous devez savoir en temps que chef d'entreprise, que "moins on gagne de l'argent, moins on paie des impôts". Donc, par conséquence, vous coupez la branche sur laquelle vous êtes assis.

Si vous ne comprenez pas, demandez autour de vous et ne soyez pas surpris de ma réaction. Le combat déloyal, j'ai l'habitude. Et ce n'est surement pas les menaces qui m'empêcheront de combattre l'injustice sociale et fiscale dans cette commune. 

Vous allez surement vous poser la question pourquoi ce bulletin est-il adressé en autre à Monsieur Naudin.

C'est tout simple, en 2008, j'ai voté pour Mesdames BLOCH, BERNARD, VERRET, MARTIN, BIZARD et Messieurs BALOGE, RAMEAUX, NAUDIN, PERRIN, ALLARD, ROBERT, AIRAULT et QUONIAM. Eh oui, seulement treize...

Aux vues des résultats, vous avez été élu avec le plus grand nombre de voix, ce qui normalement dans l'ordre des choses devait vous positionner à la place de Maire. Mais le maire actuel n'a récolté que la septième place et ne devait en aucun cas être élu. Les citoyens, dont moi-même, vous ont fait confiance. Pour moi ce n'est que de la trahison et de la vengeance. Si c'est ça le résultat de cette même confiance aujourd'hui, permettez-moi de vous dire Monsieur Naudin, que vous avez bien changé.

Cela prouve bien que le pouvoir peut davantage détruire (endettement et autres...) que construire... Le résultat en est la preuve à ce jour. Que vous me respectiez plus, je ne suis pas étonné mais respectez les contribuables comme des contribuables...

Mes doigts sont si crasseux que ça pour ne plus me serrer la main aux réunions? Comme beaucoup d'autres d'ailleurs! Ca fait un peu tache de serrer la main à une personne qui n'est pas d'accord avec le gaspillage. J'estime pour ma part que peu importe du coté ou souffle le vent, on doit rester impartial et humble.

Je ne recommencerai pas la même "connerie" en mars 2014. J'espère au moins que vous assumerez vos responsabilités selon le résultat suite aux choix des citoyens.

Et je serai en face!

Bonne lecture.

Lien en rapport au commentaire du 02 janvier 2014:

http://www.senat.fr/questions/base/2006/qSEQ061125122.html

Prochain bulletin consacré à la Ligueure. Des rectificatifs s'imposent!

Gaëtan BERCÉ

2013 s'achève . . .
(08 décembre 2013)

Janvier 2012, date à laquelle j'ai ouvert ce blog pour permettre aux Augéennes et Augéens d'être informés sur la gestion des affaires communales. J'espère avoir été le plus transparent possible au travers de mes bulletins.

Je suis tout à fait conscient que l'on ne peut pas plaire à tout le monde et heureusement d'ailleurs. Je ne suis pas le fondateur de la législation appliquée aux collectivités territoriales, par contre, je suis un des contribuables dans ce pays qui n'aime pas le gaspillage et qui le fera savoir en exploitant ce que la loi autorise à tous citoyens.

Je l'évoque souvent, nous avons des droits, mais nous avons aussi des devoirs. LIBERTÉ, ÉGALITÉ et FRATERNITÉ.

2014 sera une année au cours de laquelle des changements auront lieu, notamment les élections municipales qui se dérouleront les 23 et 30 mars.

A cette occasion, vous aurez une totale liberté de choix de sélectionner, par le biais des bulletins de vote, l'équipe municipale qui aura compétence et autorisation de gérer demain votre commune.

Un mémento à l'usage des candidats dans les communes de moins de mille (1000) habitants est à disposition sur le site de la Préfecture des Deux Sèvres. Ce document est la référence officielle sur le bon déroulement des ces élections.

Pour ce qui est du dépôt de candidature, il est clairement stipulé que cette dernière ne peut se faire avant le 17 février 2014. En ce qui me concerne, j'effectuerai cette démarche juste après cette date. Dès lors que la Préfecture aura validé ma candidature,  mes propositions, motivations, ect... seront affichées sur ce blog.

Mais pour le moment en cette période de fin d'année, la priorité doit s'orienter vers les fêtes de Noël et du nouvel An, que chaque individu sur cette planète doit pouvoir célébrer avec dignité, et ce malgré la crise qui nous poursuit toujours.

Cependant, il faut continuellement garder à l'esprit que tout est toujours possible avec de la volonté.

Chères lectrices et chers lecteurs, je vous souhaite de bonnes fêtes de fin d'année.

Gaëtan BERCÉ